Les déchets verts de notre jardin: Une source précieuseActualités

Le Printemps arrive. Dans nos jardins la vie se réveille, reprend ses droits. Les arbres bourgeonnent, les fleurs s’ouvrent et l’herbe pousse.

Nous commençons à planter, à tondre ce qui créé des déchets : feuilles, branchages, tontes… Ces déchets sont une source précieuse pour nos extérieurs :

 

  - Paillage : Les branchages broyés, les feuilles et les tontes peuvent être utilisés en paillage. Epandus au pied de nos arbres, de nos arbustes, de nos plantes, de nos légumes, le paillage limite les herbes indésirables, enrichit le sol, garde l’humidité, évite le tassement de la terre, …

 

  - La tonte laissée sur place (tonte mulching) : On peut éviter de ramasser les tontes grâce à la tonte mulching. Avec cette technique, l’herbe est coupée en menus morceaux et laissée sur place. Cela permet de protéger la terre contre le dessèchement et de nourrir le sol.

 

  - Compostage : Le branchage broyé peut apporter la matière sèche/carbonée à votre compost. Pour rappel, les trois règles d’or du compost sont aération, humification et diversification. Pour la diversification il faut 1/3 de matière sèche pour 2/3 de matière humide.

 

  D’autres solutions existent pour éviter la production de déchets verts :

  - Transformer une partie de la pelouse en prairie. Elle sera moins tondue.

  - Semer un gazon et des haies à croissance lente.